Avant de mourir, je veux ...

15/04/2014

Sam, le Capitaine de soirée


Une campagne de sensibilisation qui installe le réflexe « Sam, le Capitaine de soirée » depuis 15 ans
 
Une étude menée dans le cadre de la campagne « Les jeunes conducteurs, l’alcool et Sam, Le capitaine de Soirée » révèle que le principe du conducteur désigné soit devenu un réflexe pour une grande partie des jeunes.
Le capitaine de soirée désigné ou volontaire considère cette mission comme valorisante et dont il tire une réelle fierté.
 
Dans le cadre de cette démarche, un mur géant en ardoise « avant de mourir, je veux... », a été installé sur le campus de l’Université Paris 8 à Saint Denis. Il interpelle et invite les jeunes à la réflexion.
 
Quelques jours plus tard, le message sous jacent est révélé : 
« Chaque année, l’alcool au volant empêche plus de 1 500 jeunes de réaliser leurs rêves, leurs projets, leurs folies...Alors, avant de sortir, n’oublie pas de désigner un SAM ».
 
Tout le dossier de presse de avant de mourir.com